Les autres engagements | Syndicat Pays Grande Sologne

Les autres engagements

En parallèle de ses contractualisations, le Pays poursuit divers engagements, concrétisant ainsi des objectifs de l’Agenda 21,  œuvrant au développement durable de la Sologne, etc.

 

Natura 2000 :

La Grande Sologne se caractérise par une mosaïque de milieux variés : étangs, prairies, landes et forêts se succèdent, avec également des tourbières acides, corridors alluviaux et landes sèches remarquables.

Les zones humides de Sologne sont inscrites depuis 1972 sur la liste des zones humides d'importance internationale de l’Union mondiale pour la nature (UICN). La Sologne des étangs constitue un milieu naturel avec une flore et une faune remarquables. Ses 30 000 hectares de zones humides (2 800 étangs, cours d’eau, marais) la placent au huitième rang national des zones humides continentales d’importance internationale.

La Grande Sologne est concernée par divers classements (ZNIEFF, réserve volontaire…) ainsi que les deux Directives européennes Natura 2000:

-Directive Habitats : le site Sologne (346.184 hectares) constitue le plus grand site terrestre européen, inscrit sur trois départements,

-Directive Oiseaux : la Zone de protection spéciale « Sologne des étangs » (29.624 hectares).

  • le site Sologne :

En juin 2008, le Pays de Grande Sologne a été élu la présidence du comité de pilotage Natura 2000 (directive Habitats) pour la mise en œuvre du Document d’objectifs (DocOb) en partenariat avec le Centre de la propriété forestière d’Ile de France et du Centre (CRPF) pour l’animation. Cette présidence de 3 ans a été renouvelée dans le cadre d‘un second mandat. Puis, le Pays de Grande Sologne n‘a pas souhaité poursuivre cette mission. 

  • le site Sologne des étangs :

En décembre 2008, le Pays a été élu à la présidence du comité de pilotage Natura 2000 (directive Oiseaux) pour l’élaboration du DocOb sur la ZPS de la Sologne des étangs mais n’a pas souhaité présidé le comité pour l’animation du DocOb.

Le développement des usages du numérique.

  • Pédagoweb :

En 1999, le Pays de Grande Sologne répondait à son premier appel à candidatures national lancé conjointement par le Ministère de l’éducation et la DATAR. Cet appel à projets porté sur la définition d’un programme d’équipement des écoles maternelles et primaires en nouvelles technologies de l’information et de la communication afin de réduire la fracture numérique en milieu rural.

Les crédits de l’État ainsi obtenus ont permis l’équipement d’une quinzaine d’écoles en scanners, ordinateurs, vidéo projecteurs, appareils photos…

  • Formation bureautique du grand public :

En 2006 puis en 2010, le Pays de Grande Sologne a proposé deux formations au grand public financées alors par le Conseil régional : vis@internet Centre (initiation à Internet) et vis@bureautique (initiation traitement de texte et tableur).

Ces formations, délocalisées sur le territoire du Pays, ont rencontré un vif succès notamment par la souplesse de la procédure. Au total, plus de 500 « visa » ont été délivrés

  • Vers la dématérialisation :

Le Pays de Grande Sologne, dans le cadre d’une mutualisation de l’offre de formation, propose aux agents de son territoire des sessions d’information ou de formation pour les accompagner dans l’évolution des pratiques en partenariat avec le CNFPT, la DGFIP…

  • Vers un tourisme plus connecté :

De même, le Pays s’attache à accompagner les prestataires touristiques et culturels dans les domaines de l’e-tourisme pour permettre à ce territoire d’être plus présent sur les réseaux sociaux, de proposer une offre attractive et réceptive, …

Le développement des filières bois énergie et bois construction.

Le Pays a recherché et soutenu les opérations  nécessaires  à la concrétisation des objectifs définis dans sa charte de forestière :

AXE 1 : valoriser et mobiliser la ressource bois,

AXE 2 : développer une gestion forestière et cynégétique intégrée de l’espace forestier solognot,

AXE 3 : assurer la pérennité des milieux naturels,

AXE 4 : développer les produits touristiques liés à la forêt,

AXE 5 : animer, évaluer.

  • Sensibilisation aux richesses de la forêt /produits touristiques:

-La mallette pédagogique présente au jeune public les variétés des biotopes et leur avifaune (Graine Centre) / lien vers le site « découverte de la Sologne ».

-Des circuits pédagogiques sont également proposés au public (circuit des Lévrys à Nouan-le-Fuzelier),

-Le Pays a organisé deux randonnées équestres et élaboré un schéma à l’échelle du Pays (association Itinérances).

  • Gestion des milieux :

-Mise en œuvre du DocOb Natura 2000, site Habitats, particulièrement riche de milieux forestiers.

-Équilibre agro-sylvo-cynégétique : réalisation de documents pédagogiques par le CRPF (forêt et cervidés : pour une gestion durable des territoires), étude du CEMAGREF/IRSTEA (recherche de l’équilibre Forêt - Cervidés dans le massif du Cosson) …

  • Valorisation du bois dans la construction :

-Concours d’architecture « une pièce plus » proposé à des étudiants de 2 écoles d’architecture (France, Allemagne) sur l’adjonction d’une pièce supplémentaire en bois. Concours organisé pour le compte du Pays par le CAUE.

-Voyage d’étude en Autriche puis réalisation de supports pédagogiques (plaquettes d’information),

-Démarche participative sur le bois dans la commande publique animée par le CAUE également.

  • Développement et structuration de la filière bois énergie :

-Soutien à la création de plateformes de stockage de plaquettes forestières et à la réalisation de réseaux de chaleur (public-privé),

-Soutien à la structuration et à ses structures d’animation de l’ESS (SCiC bois énergie et CUMA bois déchiquetage),

-Visite du chantier du réseau de chaleur de Villeny et démonstration de la machine à plaquettes forestières de la CUMA chez un propriétaire forestier,

-Réalisation d‘un DVD (CAUE/ « l’arbre utile, l’atout bois-énergie ») puis d’un film (ADEME) sur les opportunités de cette filière.